Les tests sérologiques : leur rôle dans le schéma vaccinal - MEDISUR - Site de vente aux professionnels

Les tests sérologiques : leur rôle dans le schéma vaccinal

Le rôle des tests sérologiques a évolué depuis le début de la pandémie. Les tests sérologiques permettent de connaître son niveau d’anticorps et donc de savoir si l’on a déjà été en contact avec le COVID-19. Ils accompagnent aujourd’hui la campagne de vaccination déployée en France.

Connaître son niveau d’immunité face au virus

Depuis le 2 juin, la Haute Autorité de Santé (HAS) a validé l’utilisation des tests sérologiques lors d’un schéma vaccinal. Afin de permettre la réalisation d’une vaccination monodose, les test sérologiques sont proposés avant la première injection, aux personnes de 12 à 55 ans immunocompétents sans antécédent connu d’infection passée à la Covid-19 (donc sans résultat de test PCR ou sérologique). Un patient qui refuse la réalisation d’un Trod pourra quand même accéder à la vaccination.
L’infectiologue Robert Sebbag propose de réaliser un test sérologique avant l’administration de la 3e dose de vaccin, recommandée le 23 août par la HAS à toutes les personnes de 65 ans et plus, ainsi qu’à celles présentant des risques de formes graves de la maladie.

Rémunération

La rémunération de la dispense des tests sérologiques par les pharmaciens est fixée à 6,02 € TTC (TVA de 0 %) par Trod sérologie, délivré sous forme d’un code PMR.

Lorsqu’un pharmacien réalise un Trod sérologique avant la vaccination, il doit :

  • facturer l’auto-délivrance du Trod sérologique sous forme d’un forme d’un code PMR à 5,52 euros TTC ;
  • facturer un code INJ à 10,40 euros correspondant à la rémunération de la vaccination et de la réalisation du Trod sérologique.

La rémunération s’effectue via la facturation à l’Assurance Maladie d’un code prestation INJ avec une prise en charge à 100 %. Pour la facturation il faut renseigner :

  • le NIR du patient,
  • soi-même en tant que prescripteur.

Prix du test

En pharmacie, les tests rapides sont vendus entre 15 et 25 euros. Un test sérologique du Covid ne peut être pris en charge que si le patient dispose d’une ordonnance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.